Points doubles et numéros permanents en 2014

Des nouvelles règles ont été introduites pour la saison 2014. Après l’introduction de quelques ajustements de règles, qui sont en train de causer des problèmes aux équipes et aux fabricants de moteur, le groupe stratégique de F1 représenté par FIA, FOM et six écuries, avec la commission F1, ils ont prises des décisions très importantes à propos du règlement sportif, qui seront appliquées immédiatement et qui feront discuter.

Points doubles dans la dernière manche : le but de cela c’est de faire devenir le championnat moins ennuyeux et prévisible. A partir de la saison prochaine, lors du GP d’Abou Dhabi, le vainqueur va gagner 50 points. 36 points seront accordés à la seconde place, 30 à la troisième, 24 à la quatrième, 20 à la cinquième, 16 à la sixième, 12 à la septième, 8 à la huitième, 4 à la neuvième, 2 à la dixième. « De cette façon, il suffit seulement une manche pour rendre vain tout le travail fait au cours d’une saison entière. Si une équipe gagne zéro point à Abou Dhabi, elle peut risquer de perdre le championnat. J’estime que cette décision sert à faire du championnat un show où la bonne chance joue un rôle principal, cela ne sert pas à rendre le championnat plus captivant. Fiabilité, bonne chance et erreurs….Trop de facteurs peuvent influencer la nomination d’un champion du monde de F1. La même chose doit être lue du point de vue des petites équipes. Il suffit que un adversaire gagne des points doubles une seule fois, que tout le travail fait au cours d’une saison entière est rendu vain.

Un numéro sera attribué à chaque pilote : le numéro 1 sera réservé au champion du monde en titre, tandis-que les autres pilotes pourront choisir un numéro entre 2 et 99. « Je suis d’accord avec cette décision. De cette façon les pilotes peuvent être identifiés pas seulement par le casque, mais aussi par le numéro. Qu’est-ce qu’il se passe si un pilote quitte le Championnat temporairement et fait son retour en plein saison ?

Pénalité de 5 sec. : Une pénalité de 5 sec. sera appliquée. Les 5 secs. pourront être ajoutés au temps final « Il faut faire attention à ceux qui imposes ces pénalités. S’elles ne sont pas imposées par les mêmes commissaires, qui ont toujours la même façon de juger, elles pourraient devenir des instruments dangereux qui peuvent donc fausser le résultat final. Lors de la saison 2013, des pénalités trop sévères ont été imposées, au détriment d’une concurrence loyale et juste. »

Le poids minimum ne change pas : la demande d’augmenter le poids de 690 kilos à 700 kilos (voiture et pilote), n’a pas été approuvée « Je ne comprends pas pourquoi certaines écuries n’ont pas approuvé cela. Cela peut discriminer certaines pilotes. J’ai l’impression qu’on retourne aux années 80-90, lorsque les monoplaces étaient projetées pour des pilotes petits et minces. Compte tenu que plusieurs optionals seront appliquées aux voitures, ça aurait pu être une bonne solution pour ne pas réduire la place réservée au pilote. »

On parle aussi du Budget Cup pour la saison 2015, mais celle-ci c’est une autre histoire.